Pour les vacances d’octobre, nous avons choisi Bali pour destination.  Un voyage qui figure en tête de notre petite liste d’endroits à visiter avant notre retour en France. En effet ce n’est pas très loin de la Chine donc assez accessible, et c’était la bonne période en octobre car la saison y est encore sèche et il y a moins de touristes qu’en juillet et août. 

Rapide présentation :

Bali est une petite île d’Indonésie. Ce pays, qui compte 240 millions d’habitants, se trouve à la fois en Asie du sud-est et en Océanie, il regroupe plus de 17000 îles qui se situent de part et d’autre de l’équateur. Les îles les plus connues sont Java au sud, Sumatra à l'est, Kalimantan au nord, et la Nouvelle-Guinée à l'est. La capitale est Jakarta, elle se trouve sur l’île de Java. Le climat est soit tropical (une saison humide, une saison sèche), soit équatorial (mêmes températures et même humidité toute l’année). L’Indonésie est le pays le plus musulman au monde, par rapport au nombre de croyants. Cela se remarque dès que l’on atterrit sur son sol…

Bali se situe entre l’île de Java et l’île de Lombok, sous l’équateur. Le détroit de Bali la sépare de Java, le détroit de Lombok la sépare de Lombok. Elle a une superficie de 5600 km2, s’étend sur 112 km du nord au sud et sur 153 km d’est en ouest. Elle comporte des plages de sable blanc ou de sable noir, mais ce ne sont pas les plages qui ont le plus attiré notre attention, c’est surtout la végétation luxuriante et le relief, puisque l’île comporte une chaîne montagneuse avec plusieurs pics de plus de 2000 mètres d’altitude, ce qui rend la circulation souvent difficile… Le climat est tropical, c’est-à-dire que les températures sont identiques toute l’année, aux alentours de 30 degrés, par contre il y a deux saisons : la saison sèche d’avril à octobre, et la saison humide de novembre à mars. Ceci dit, lorsqu’il pleut, cela dure peu, et tout redevient sec très vite. Enfin, l’île compte 4 millions d’habitants. Sa capitale est Denpasar, au sud. 80% de la population est hindouiste, et cela se remarque dès notre arrivée aussi…

Le jour du départ :

Nous avons quitté Canton dès la sortie des classes ou presque. Deux petite heures pour faire nos valises, ranger l’appart (avec l’aide d’ayi ça change tout) et nous voilà dans le bus pour la gare, direction Hong Kong. Arrivés sur place à 22h30, nous avons rejoint notre hôtel non sans difficulté – situé dans l’aéroport, mais très mal indiqué, nous avons posé nos valises très fatigués. Seulement 6 heures de sommeil, et il a déjà fallu repartir. Dommage, l’hôtel avait l’air bien sympa. Mais nous décollions de bonne heure.

Bali n’est pas très loin de Canton, mais il y a tout de même 5 à 6 heures de vol, avec escale à Jakarta. Le premier vol a été un peu pénible : beaucoup de secousses, les Chinois tous debout en même temps pour aller aux toilettes… à l’arrivée Marie avait mal au ventre, Florian mal à l’œil + un gros rhume (merci la clim), nous on était juste fatigués. Marie a été contente d’apercevoir Disney Land au décollage…

P1140244P1140250

 

 

 

 

 

A l’arrivée à Jakarta, nous avons trouvé les indonésiens plutôt accueillants, très souriants. Nous avons tout de suite remarqué l’importance de la religion ici, musulmane en l’occurrence ; il y avait des lieux de prière dans l’aéroport, des vidéos montrant comment mettre son foulard… Nous étions d’entrée de jeu bien dépaysés ! Nous avons patienté deux heures sur place - de quoi se ravitailler en cochonneries en tous genres, en l'occurence des Donuts bien gras...

P1140263

Puis nous avons effectué notre deuxième vol, moins tumultueux. Au moment de l’atterrissage on a bien cru qu’on allait se poser sur l’eau… on a compris pourquoi plus tard. Ca nous a fait un peu peur, surtout de nuit.

Nous avons loué notre maison via Bali je t’aime, agence de voyage gérée par Gregory, un jeune Français, qui nous a envoyé son chauffeur pour nous amener dans notre villa.

P1140272

A l’arrivée, ouah ! On n’a vraiment pas regretté notre choix… nous avons été enchantés par les lieux ainsi que par l’accueil de Yanti, qui nous avait préparé la maison. Comme on était fatigués, on n’a pas trop traîné, une petite baignade, le resto du coin, et au lit…

P1140284P1140315