Ou Jéjé et ses "sorties entretien de la motivation", enfin je ne sais pas vraiment comment traduire cette expression !!!

Cela consiste pour un chef à sortir avec ses employés en week-end ou en soirée afin de passer quelques moments ensemble, ceci pour motiver les troupes et par la même occasion améliorer le rendement de l'entreprise.

Ce n'est pas toujours le chef qui décide de l'endroit ; cette fois c'était ses collègues chinois. Ils ont choisi le "Spa N°9" face à la gare de l'est pour leur soirée et leur nuit. Sauf qu'à 23 heures je reçois un texto de Jéjé : "laisse la porte ouverte, finalement je crois que je vais dormir à la maison". On peut comprendre pourquoi :

Arrivés sur place, tout le monde se met tout nu ! Pas possible pour Jéjé qui dit : "désolés les gars mais là, la différence culturelle est trop importante, je suis quand-même votre chef donc je me déshabille pas devant vous !". Il garde donc son slip et sa serviette autour de lui. Après le spa, repas à volonté : tout le monde en pyjama, hommes, femmes, enfants de tous âges portent tous le même pyjama ; ses collègues se goinfrent, c'est parce qu'ils mangent midi et soir à la cantine qu'eux-mêmes n'apprécient pas du tout, mais qui leur permet de faire des économies... Ensuite, direction le match de foot : devant l'écran géant sont alignés 50 sièges inclinables de massage avec thé à volonté, alors tout le monde s'assoupit. Jéjé : "Eh les gars, devant un match de foot moi je bois une bière et je gueule, je dors pas !" ; ensuite, massage, avec différentes options... Jéjé ne suit pas, il préfère le billard... et enfin, c'est l'heure d'aller se coucher : à l'étage, 300 lits dans la même pièce, des familles entières y passeront la nuit ; mais à 1 heure, les enfants sont toujours debout. Jéjé arrêtera le plaisir ici et rentrera dormir dans son lit !

Samedi soir, ça devait être le contraire : ses collègues avaient décidé de le suivre à "L'Orient Express" pour la fête de la musique. Ils se sont dégonflés ! (soit-disant à cause de la pluie...).