Une journée après le début des vacances, parfait pour préparer les valises !

Le départ étant prévu de bonne heure le matin, à 21h, au lit comme les bébés ! Les pétards de la nuit liés aux festivités du Nouvel An se sont faits assez discrets, et nous n'avons eu aucun mal à émerger du lit à 4h30 ; avec une demi-heure d'avance, l'appart était même nickel en partant, ce qui change de nos départs précipités... où on laisse tout en vrac sachant qu'ayi fera tout ce qu'il faut... pendant notre absence.
6 h : à peine trois minutes d'attente et déjà deux taxis arrivent. Ca commence plutôt bien, la veille on avait un peu peur que les taxis se fassent rares, à une heure pareille.

A l'aéroport, tout va vite ; c'est parti pour 2h30 de vol direction Manille.

En arrivant, du haut du ciel, on voit une multitude de petites bicoques multicolores.

IMG_0293

Ca ne sent pas la grande richesse ; ce sont des toitures de tôle colorée. C'est tout ce qu'on verra de la ville, car il nous faut nous diriger vers un petit aéroport pour rejoindre Palawan.

C'est pour s'y rendre que ça commence à se compliquer : les gars qui conduisent les taxis spacieux ne semblent pas plus intéressés que ça pour nous transporter jusque là-bas. Au bout d'un quart d'heure, on en a assez de parlementer dans le vide et on se dirige vers les petits taxis ; on en prend deux, qui ne tardent d'ailleurs pas à arrêter leur compteur officiel... On paiera le prix fort, mais quand on sait ce qui est arrivé dans le pays, on n'ose pas vraiment râler...
Nous arrivons dans une compagnie aérienne privée où nous sommes très bien accueillis.
On a le temps de contempler les petits avions.

P1200216P1200217

Mais finalement on montera dans un autre, un peu plus grand.

P1200220

C'est parti pour 1 heure de vol au-dessus de la mer...

IMG_0260

A l'arrivée, dépaysement total ! Comme dans les films.
Piste en terre battue - ou presque,

P1200228P1200225

 Bel accueil sous les chants,

P1200229

Bus locaux...

P1200230

Et petit tour en tuk-tuk pour se rendre à El Nido jusqu'à l'hôtel.

 

photo

 

Petite randonnée très bruyante et chaotique !
On profite de notre séjour en "ville" pour faire nos derniers achats car on sait qu'après, plus possible... (on sera dans un trou paumé, d'ailleurs déjà ici on ne trouve plus de distributeurs de billets ! Heureusement qu'on a pris les devants...). Vite, de l'anti-moustique, un peu de lessive et surtout du gel douche (rien dans l'hôtel).

P1200233


On dine dans un resto français tant qu'on en a un sous le coude (on aura tout le temps par la suite de goûter aux plats locaux), et au lit de bonne heure ! dans un hôtel pourri qui est moche, sent l'humidité, et est bruyant dès 6 heures du mat.  

IMG_0137P1200239

 Heureusement c'est pour une seule nuit.