C'est période de fête pour les Chinois ! période de congés, retrouvailles en famille, festins... car le 23 janvier, c'est le Nouvel An "Chinois". Enfin pas seulement chinois, puisqu'on le fête aussi à Hong Kong, Macao, Taïwan, en Thaïlande, au Vietnam (fête du Têt), en Malaisie, Indonésie, à Singapour,aux Philippines, en Corée du Sud... D'où un certain mécontentement des autres pays asiatiques, lorsqu'ils entendent le terme "Nouvel An chinois" dans le monde entier.A quand l'appellation "Nouvel An lunaire" ou autre ? pour contenter tout le monde. Faisons simple et penchons-nous un peu sur cette coutûme ancestrale.

Le Nouvel An Chinois, également appelé la Fête du Printemps, est une période de festivités qui dure quinze jours et s'achève par la fête des lanternes.

P1100701P1100752

 

 

 

 

 

 

Le calendrier chinois est luni-solaire : pour compter les mois, il suit les cycles de la Lune et s'ajuste à l'année solaire en ajoutant des mois intercalaires. Les mois sont donc des mois lunaires et le premier jour de chaque mois est la nouvelle lune. Les mois ont pour nom leur numéro d'ordre ( "mois" se dit "yue" donc on les nomme "yiyue", "eryue", "sanyue"...). Une année compte 12 mois lunaires, et environ un an sur trois, l'année compte 13 mois pour se recaler sur l'année solaire.

En effet : une lunaison (temps qui s'écoule entre deux pleines lunes) durant environ 29,5 jours, une année solaire durant un peu plus de 365 jours, celle-ci dure 12 mois lunaires et  presque 11 jours.

Ceci étant dit ici on ne voit que des calendriers comme chez nous, puisque depuis le début du 20ème siècle le calendrier grégorien a été adopté par la Chine... On l'appelle ici "calendrier occidental" ou "calendrier solaire". Le calendrier chinois est cependant toujours utilisé par les paysans et sert de référence pour célébrer de nombreuses fêtes religieuses telles la fête de la Lune en octobre ou le Nouvel An Chinois entre le 21 janvier et le 20 février.

Partout dans la ville, nous pouvons admirer des décorations de couleur rouge. La légende dit qu'autrefois, les Chinois croyaient en l'existence d'un monstre du nom de Nian (terme qui signifie maintenant "année") qui rôdait autour des maisons la nuit du réveillon afin d'y dévorer les habitants. Comme il craignait le rouge, la lumière, et le bruit, ceux-ci ont mis en place différents rites destinés à l'éloigner : ils affichaient sur leurs portes d'entrée de grandes bandes rouges sur lesquelles ils écrivaient des vers. Ils allumaient des torches. Ils faisaient claquer des pétards.

Camera_20120113_093619

La preuve en image : la photo de gauche est celle de la porte de mes voisins, prise cet été (certains laissent les bandes rouges toute l'année). Celle de droite c'est la nôtre, on essaie de s'intégrer... les deux bandes rouges paraît-il se répondent, comme je ne comprends rien, peut-être que les voisins rigolent bien car elles sont dans le mauvais sens ?

P1070570P1100697

 

 

 

 

 

Ainsi que cette petite décoration, là je suis sûre de l'avoir mise à l'envers, mais en me renseignant je m'aperçois que mettre à l'envers signifie "arriver" donc ce qui est écrit dessus va arriver ! (bonheur ? printemps ?).

 P1100724

 

Depuis plusieurs jours nous voyons de jolies lanternes rouges dans toutes les rues :

P1100705P1100736

Cette nuit et les jours suivants il paraît que nous allons entendre des pétards à longueur de temps, ce qui nous fera regretter d'être restés ici et nous incitera fortement à quitter les lieux en 2013 à la même période...

Depuis quelques jours, Canton se vide de sa population et les magasins ferment. Les habitants regagnent leurs village afin d'y célébrer la nouvelle année. La veille de celle-ci, les Chinois partagent un copieux repas en famille, comme nous le faisons lors de nos réveillons. Mais ils veillent à bien choisir leurs plats qui ont une valeur symbolique : ils doivent assurer une bonne santé, des études réussies, une année prospère... Au menu, entre autres, canard laqué, gâteau de riz glutineux...Ces jours-ci j'ai pu voir ces gâteaux envahir les rues et les étals des supermarchés. Il y a de nouveaux plats depuis peu dans notre petit supermarché, bon je n'ai pas vraiment envie de les goûter... je ne suis pas aussi courageuse que Géraldine !

Camera_20120119_085356Camera_20120120_180258

 

 

J'ai lu que les familles veillaient très tard à l'aide de la télé, en jouant au jeu traditionnel du Mahjong (que je pourrais apprendre par Canton Accueil si j'en prenais le temps), et que le lendemain ils se rendaient dans les temples et sur les tombes. Mais je n'en ai pas entendu parler. Si on est curieux on ira voir ça demain. Puis les jours suivants ils rendraient visite à leur famille (comme nous finalement !).

Comme chez nous il y a des étrennes. La coutûme est que le soir du réveillon, les anciens (grands-parents mais aussi parents, oncles et tantes) offrent aux enfants des enveloppes rouges contenant de l'argent. Je comprends mieux maintenant pourquoi j'en vois partout. Au début je croyais que c'était des cartes, j'en ai achetées pour les anniversaires des filles, mais en ouvrant les pochettes il n'y avait que des enveloppes, et je ne comprenais pas pourquoi, aujourd'hui tout s'éclaire... de même les travailleurs qui ont quitté leur village pour gagner leur vie en ville sont attendus avec impatience chaque année par leur famille restée au pays. Ils sont censés rapporter des sommes importantes, s'ils les ont dépensées avant, ils cherchent à en récupérer par divers moyens (nous faisons très attention à nos sacs à main)... et ils doivent rapporter des cadeaux (nous veillons aussi à nos vélos tout neufs). La propriétaire de l'appartement a souhaité qu'on lui règle le loyer en liquide avant son départ dans sa famille, preuve qu'elle en fera profiter les siens. Mes copines qui ont un chauffeur ou une ayi se doivent de donner ces étrennes à leur personnel (équivalent d'un 13è mois) par le biais de ces enveloppes. Même mes enfants avaient l'intention de se prêter au jeu : en demandant correctement aux passants de la rue, les plus jeunes pourraient obtenir quelques fameuses enveloppes. A vérifier ! En attendant pour continuer de me prêter au jeu je leur ai préparé moi-même une petite surprise :

 P1100767

May m'a dit également qu'il était de coutûme d'acheter de nouveaux vêtements aux enfants. J'ai en effet croisé par hasard un couple qui venait d'en acquérir toute une caisse. C'est aussi la période où les logements sont nettoyés de fond en comble pour faire peau neuve : nettoyage intégrale de la cuisine, des canapés, des sols et murs... ce qui aurait dû être fait chez nous, mais comme d'habitude la personne n'est pas venue lors du rendez-vous convenu, on aura une visite surprise un de ces jours...

A présent, parlons des signes du zodiaque. Selon la légende, lors d'un nouvel an chinois, Bouddha, peu avant sa mort, appela à lui les animaux de la création pour le réveillon. Treize animaux répondirent à l'appel mais l'un d'eux rata le rendez-vous : le chat, à qui le rat avait menti sur l'heure du rendez-vous. Rusé, le rat monta sur le boeuf pour être le premier à souhaiter la bonne année au Bouddha. Les animaux arrivèrent dans l'ordre suivant : le rat, le boeuf, le tigre, le lapin (ou lièvre), le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien, le cochon. Le chat étant arrivé en 13è position, il n'apparaît pas dans le zodiaque chinois, et depuis, chat et rat sont des ennemis naturels. Boudha récompensa les animaux de lui avoir rendu visite en les utilisant pour représenter les douze phases du calendrier chinois.  Enfin ce n'est qu'une légende parmi de nombreuses autres ! tiens l'an prochain je me pencherai sur ces différentes légendes. Je sais, d'ici là, j'aurais oublié. Au Vietnam, petite différence, le chat remplace le lièvre et le lézard remplace le dragon.

Chaque année est donc associée à l'un des douze signes du zodiaque, mais également à l'un des cinq éléments suivants : métal, eau, bois, feu, terre. Pour savoir quel élément domine durant une année donnée, il faut regarder le chiffre des unités de l'année :

0 et 1 : métal

2 et 3 : eau

4 et 5 : bois

6 et 7 : feu

8 et 9 : terre

Donc, pendant deux années consécutives, le même élément domine. Du 23 janvier 2012 au 9 février 2013, ce sera l'année du dragon d'eau, signe de force, d'agressivité, de détermination et de bon augure, mais qui préfigure aussi paraît-il des changements très importants.

P1100748P1100756

L'an prochain, ce sera l'année du serpent d'eau puisque l'an dernier c'était l'année du lapin de métal.

Si ça vous amuse et que ce n'est déjà fait vous pouvez chercher votre signe chinois qui vous révèlera quelques traits de votre caractère. Moi je suis cochon (de métal), donc un être agréable, perfectionniste, sensible, attentionné, curieux et intelligent, adorant la famille et les gens chaleureux (oui, oui, tout est bien vrai surtout le dernier point !). Pour Jérôme qui est boeuf certains traits sont confirmés tels la détermination, l'ambition, l'entêtement, l'autorité, l'endurance, l'honnêteté, la tendresse et l'affection (oui ! oui !) et d'autres non (patience, prudence, introversion). Bon tout ça on s'en fout ce qui compte c'est que nous sommes compatibles à 70 %, un bon score !

P1100762P1100760

 

 

 

 新年快乐

Xin nian kuai le ! (Bonne Année). De ce que je sais à l'instant T, les termes signifient

xin : nouveau     ;     nian : année     ;     kuai : vite     ;     le : action passée

Mais je ne suis pas sûre qu'ils aient ce sens là dans cette expression...

 

 Bon ce n'est pas tout ça mais je commence à entendre pétarader de partout donc j'me sauve !

P1100699P1100710