Ca y est, j'ai l'impression d'avoir renoué avec le métier !
D'une part, j'ai de nouvelles élèves. D'autre part, je suis de plus en plus souvent à l'école française...

P1040021

Depuis samedi, je donne en effet des cours particuliers à deux nouvelles élèves scolarisées à la Bristish School. Leur père étant français, leurs parents souhaitent qu'elles gardent le contact avec la culture française, en cas de retour au pays ultérieurement. Pour des raisons de confidentialité, je ne dévoilerai pas leur identité, mais je peux vous dire que pour moi, c'est du tout nouveau, ou presque : il me faut en effet préparer des leçons de français et d'histoire-géographie de niveau collège (6è et 4è). Pour le côté pédagogique, pas de problème, la méthode n'est pas très différente de ce que j'ai l'habitude de faire. Ce qui change, ce sont les contenus. Et là, j'ai vraiment du boulot. Depuis une semaine, j'épluche les programmes français, et je cherche des supports. Ca prend un certain temps, surtout au début ! mais je trouve cela très intéressant. Du coup, annulation de mon badminton vendredi ! (mais je me suis rattrappée avec Florian ; et la chaleur seule m'a permis de continuer sur ma lancée "perte de bide").

Parallèlement, je continue de suivre deux fois par semaine un élève de niveau CE2, qui rencontre quelques difficultés dans certains domaines. Et un soir par semaine, je supervise les leçons d'une élève de niveau 6è, dont les parents ne peuvent pas suivre le travail du fait de leur nationalité.

Bref, une nouvelle formule pour moi (cours particuliers à domicile), et trois interventions bien différentes : élaboration de leçons et exercices / remédiation / approfondissement, soit une activité professionnelle (aussi minime soit-elle) très variée !

 

Mardi soir, nous avons accueilli à la maison deux jeunes françaises venues de Sydney. En effet, le papa de Stella (qui est dans la classe de Florian), Consul d'Italie, nous a conviés samedi soir à un coktail privé dans sa demeure, car il souhaitait nous faire rencontrer d'anciens amis français, quittés cet été à Sydney. Nous avons été magnifiquement et chaleureusement accueillis à Golden Lake, et les enfants ont sympathisé.

Je leur ai donc proposé de profiter de leur visite à l'école française pour prolonger la journée ensemble, à la maison, ce que tous ont apprécié !

Le lendemain, j'ai fait ma première intervention à l'école française dans le cadre de l'activité chorale que je propose à quelques élèves. Il était prévu que les niveaux s'échelonnent du CP à la 6è, en fin de compte cela va de la moyenne section au CE2, il a fallu s'adapter ! Cela m'a demandé aussi pas mal de boulot, car j'ai profité de ne pas trop travailler pour le moment pour enrichir ma pratique. Première séance réussie me semble-t-il, tous les élèves ont eu l'air d'apprécier les chants proposés, ce qui n'était pas gagné d'avance étant donné les écarts d'âge...

Et hier, j'ai accompagné les classes de moyenne section, grande section, CP et CE1 au jardin botanique de HuaNan, à la grande joie de Marie qui avait sa maman auprès d'elle pour la journée (et qui l'a le mercredi aussi vu qu'elle participe à la chorale).
Nous avons passé une journée très sympathique sous un soleil radieux, il devait faire aux alentours de 30 degrés. Les enfants étaient réparties en équipes : graines, racines, tiges, feuilles, fleurs, et avaient pour consigne de récolter tout ceci dans la nature environnante.

P1120697P1120707

 

 

 

 

 

 

Le parc est immense, nous n'en avons visité qu'une petite partie :

- la serre tropicale (végétation luxuriante !)

P1120727P1120735

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1120747P1120730

 

 

 

 

 

 

- la serre froide (15/20 degrés), avec des plantes de chez nous. Le frais nous a fait du bien !

P1120757

 

 

 

 

 

 

- la serre désertique (très jolie)

P1120762P1120768

 

 

 

 

 

 

Puis nous nous sommes promenés dans la partie australienne du parc, où les enfants ont particulièrement aimé les cabanes...

P1120793P1120795

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, boulot pour moi à la maison, puis sortie rapide pour récupérer Marie à l'école, avec dans mon sac blousons et parapluies pour tout le monde, car la saison des pluies a l'air de commencer : un vrai déluge ! Mon équipement bottes + imper + parapluie, c'est du bricolage du dimanche ! Nous sommes rentrées trempées comme cela nous était arrivé en octobre. Mélanie a même fini par enlever ses chaussures et rentrer pieds nus.

La prochaine fois, je sors en robe courte et tongs en plastique, le résultat sera le même, sauf que je n'aurai pas tout mon linge à faire sécher ! (ou du moins à tenter de faire sécher, pas si simple sous un climat humide...).