Dès le lendemain de la fiesta anniversaire de Jéjé, départ des collégiens pour Beijing (heureusement que Marie avait dormi chez une copine la veille, parce que chez nous elle n'aurait pas pu beaucoup fermer les yeux).

Les profs nous ont envoyé des photos tous les jours, à commencer par les retrouvailles le dimanche à 6h30 à l'aéroport.

IMG_5463

A l'arrivée, Marie était visiblement un peu fatiguée dans le bus...

IMG_5472

Au programme de la première journée :

Visite des tombeaux des Ming, situés à Changping, où sont enterrés 13 empereurs (sur 16) de la dynastie des Ming avec leurs impératrices et favorites :

IMG_5464IMG_5468

IMG_5465

Parmi les 13 Tombeaux des Ming, seuls 3 peuvent être visités : le tombeau Changling de l’empereur Yongle, le tombeau Dingling de l’empereur Wanli et le tombeau Zhaoling de l’empereur Longqing. La construction du premier tombeau remonte à 1409.

IMG_5466

IMG_5470

Repas chinois juste après cette marche de quelques heures. 

IMG_5469

IMG_5471

Et installation à l'hôtel dans la ville de Gubeikou, située à 120 km de Pékin.

IMG_5474

IMG_5473

IMG_5480IMG_5475

Au programme de la deuxième journée :

La Grande Muraille de Chine, ou Grande Muraille de Simatai (située à Gubeikou)

IMG_5491

IMG_5490IMG_5485

Longue de 5 km à cet endroit, c’est la seule partie de la Grande Muraille qui a gardé son aspect originel de la Dynastie Ming (1368-1644).

IMG_5559

IMG_5558

IMG_5487

Repas traditionnel chinois.

IMG_5488

Visite de la ville de Gubei (Gubei Water Town ou en français Village des Eaux de Gubei), ancien village naturel situé à côté du lac Yuanyang.

IMG_5493

IMG_5494

IMG_5562IMG_5561

IMG_5495

Installation dans le nouvel hôtel.

IMG_5500

Au programme de la troisième journée : encore plein de choses !

La place Tian An Men et la Cité Interdite (la fontaine n'est en marche que deux fois par jour, ils ont eu de la chance)

IMG_5503 

La Place Tian'anmen, symbole de Pékin, est située au centre de la ville. Elle est une des places les plus grandes du monde. Son nom vient de la Porte de la paix Céleste qui se trouve au nord. En passant par la Porte de la paix Céleste en direction sud, on traverse la Place Tian’anmen et on arrive directement à l’entrée de la Cité Interdite.

Comme c’est une place très célèbre en Chine, on y retrouve de nombreux sites touristiques : au centre, le Monument aux Héros du Peuple, à l’est, le Musée National de Chine, au sud, le Mausolée de Mao Zedong (construit de 1975 à 1977), à l’ouest, le Palais de l’Assemblée du Peuple.

IMG_5555

IMG_5504

La Cité Interdite est le nom usuel du palais des empereurs chinois de la dynastie Ming et Qing qui régnèrent sur la Chine depuis le XVe siècle jusqu'au début du XXe siècle. De nos jours, elle est appelée le Musée du Palais. Située dans le centre de Pékin, le palais fut construit entre 1406 et 1420 et a servi à 24 empereurs chinois, jusqu'en 1911. Actuellement il s'agit d'un musée présentant des trésors artistiques et culturels de l'histoire chinoise. Elle a été classée par l'UNESCO comme site du patrimoine mondial culturel en 1987.

IMG_5554IMG_5553

IMG_5563

Le parc Jingshan et la Colline du Charbon.

IMG_5506

Ou colline de Jinshang en chinois. Haute de 108 mètres, cette colline artificielle a été édifiée en 1420, avec les débris des constructions de la Cité interdite. Son nom "la Colline de Charbon" vient des réserves de charbon qui étaient autrefois déposées au pied de la colline, ce n'est pas parce qu'elle est en charbon comme beaucoup de gens le pensent.

La colline du charbon offre une belle vue sur la Cité Interdite ainsi qu'un panorama sur la ville de Beijing.

IMG_5507

La Tour du Tambour.

IMG_5508

Ce grand édifice a été construit en 1272 et a été ouvert au grand public en 1980. Elle mesure 47 mètres de hauteur. Auparavant, elle aidait les habitants de Pékin à se repérer dans le temps et à se donner une idée de l’heure qu’il était. Elle donnait des signaux toutes les deux heures en faisant retentir des tambours afin de diviser la journée en douze périodes. Ces dernières faisaient références aux 12 signes de l’horoscope chinois. La tour abrite aujourd’hui encore 24 tambours dans une pièce accessible par un escalier très abrupt.

IMG_5556 

 Les élèves ont pu assister à une démonstration de tambours pendant leur visite.

IMG_5509

A l'opposé de la Tour du Tambour : la Tour de la cloche Zhong lou,  rendue célèbre dans toute la chine pour abriter la plus grande cloche de Chine. Celle-ci mesure en effet 7 mètres de hauteur et pèse 63 tonnes. Cette cloche servait autrefois à prévenir de l’ouverture ou de la fermeture des portes de la ville. Son tintement pouvait être entendu jusqu’à une distance de 20 km (les élèves ne l'ont pas visitée).

IMG_5517IMG_5518IMG_5521

Un superbe spectacle de kung fu.

IMG_5531

IMG_5572IMG_5571

Et enfin un diner de canard laqué qui était délicieux, selon les profs.

IMG_5516

IMG_5515

IMG_5514

Au programme de la quatrième journée

Le Musée National de Chine,  relatant les faits marquants de l’histoire chinoise.

IMG_5604

IMG_5575IMG_5574

IMG_5576IMG_5573

Le Palais d'été

IMG_5585

IMG_5627 

Ce Palais impérial a été construit sous le règne de Qianlong de la dynastie des Qing en 1750. Les travaux de construction durèrent 15 ans. Pendant la guerre de 1860, il fut sévèrement détruit, mais il a été reconstruit en 1888. Le Palais d’été servait de résidence à la famille impériale durant les chauds étés. Il est enregistré à la liste du Patrimoine Mondial de L'UNESCO depuis 1998.

IMG_5626IMG_5628

IMG_5608

et son bateau en pierre.

IMG_5587

Le Temple des Lamas.

IMG_5605

ll est le temple bouddhiste tibétain de Pékin. On l'appelle aussi le Palais de la paix et de l'harmonie. Il était la résidence du prince Yinzhen, quatrième fils de l’empereur Kangxi de la dynastie des Qing. Lorsqu’il prit le pouvoir après le décès de l’empereur Kangxi, il déménagea à la Cité Interdite - mais son cercueil a été placé dans ce palais à sa mort en 1735, alors que les cercueils des empereurs sont entreposés à la Cité Interdite. Il est de la même couleur que la Cité Interdite (murs rouges et tuiles jaunes).

IMG_5603IMG_5578IMG_5606

Une balade dans les Hutong où les jeunes ont pu s'adonner à la calligraphie chinoise sur le sol.

IMG_5582IMG_5581

Le mot Hutong vient du mot mongol "hottog" qui signifie puits. Les Hutongs sont apparus au 13ème siècle. Il s'agit d'un ensemble de petits passages et de ruelles, elles-même formées par l'alignement de nombreuses habitations emmurées possédant une cour carrée. La ville de Pékin a ainsi été créée en reliant une habitation à une autre, puis un Hutong à un autre. Dans la Chine ancienne, les constructions étaient très réglementées et les Hutongs sont donc souvent étroits. Aujourd'hui ces Hutongs existent encore, mais ils disparaissent de plus en plus au profit du développement de la ville, de la construction de nombreux immeubles, de voieries plus larges... Cependant, la ville de Pékin tente de sauver ce patrimoine historique.  

Au programme de la cinquième journée : (plus courte car retour le soir-même) :

Visite de l'ancien observatoire astronomique.

IMG_5616IMG_5621

L’ancien observatoire de Pékin fut édifié en 1442, ce fut l’un des premiers observatoires du monde. Sous la dynastie des Ming, on le nomma la Plateforme d’observation d’Étoiles. Puis, vers 1911, il fut transformé en un observatoire national. En 1927, il devint le Musée d’Instruments astronomiques de Beijing. Durant la première guerre mondiale, ses appareils astronomiques furent pillés par les forces alliées qui envahirent la ville de Pékin. À la fin de la guerre, tous les instrument furent rendus à la Chine. Aujourd’hui, l’ancien observatoire porte le nom de Pavillon d’exposition des anciens instruments astronomiques de Pékin.

IMG_5619IMG_5620

Et le Temple du Ciel.

IMG_5625 

Le Temple du Ciel est le lieu où les empereurs Ming et Qing venaient célébrer les rites et faire les sacrifices pour rendre hommage au Ciel et l'implorer de donner de bonnes récoltes. Initialement appelé Temple du Ciel et de la Terre, il a été construit de 1406 à 1420 pendant le règne de l'empereur Yongle, qui était aussi responsable de le construction de la Cité Interdite.

IMG_5617

Pour finir, un peu de shopping à Dashilan - pas de photos !

Damien, Mélanie et Florian avaient déjà fait un voyage scolaire là-bas, cette fois-ci ce fut le tour de Marie, il n'y a plus que nous qui ne sommes jamais allés à Pékin ! Mais en tout cas j'aurais appris des choses !

IMG_5560