A tous les coins de rue, les femmes portent le vêtement traditionnel, les hommes aussi parfois.

Nous sommes donc allés visiter deux villages où a lieu la confection de ces habits.

Pour le premier, à Sanggar Budaya, nous avons été déçus. Certes, les tissus étaient beaux, mais les villageois n'étaient pas très aimables, on sentait que l'activité prenait un peu trop une allure touristique, qu'il était recommandé de ne pas quitter les lieux sans dépenser un sou...

IMG_8942IMG_8940

Les femmes ne parlaient pas du tout anglais, seul un homme plus aimable qu'elles a pu nous donner quelques explications.

IMG_8949

Ceci dit j'étais habillée en sportive (c'est-à-dire en short et tee-shirt sans manches) et ma tenue n'a peut-être pas été appréciée - dans certains endroits en effet il est de rigueur que les femmes se couvrent les épaules et les jambes.

IMG_8947IMG_8952

Nous n'avons pas pu visiter le village lui-même et sommes repartis après avoir finalement pris un vêtement pour moi, des bracelets pour Marie.

IMG_8938IMG_8937

Le lendemain, nous avons pris la route pour visiter Maumère et ses environs. 

Le chauffeur nous a emmenés dans un autre village similaire, Tenun Ikat Lepo Lorun ; cette fois-ci nous avons été nettement mieux accueillis.

Nous avons commencé par voir une petite maison traditionnelle,

IMG_9490IMG_9486

IMG_9485IMG_9487

puis les cacaotiers du jardin,

IMG_9483

IMG_9498

IMG_9501IMG_9502

la maitresse des lieux parlait bien anglais et nous a servis du café et un "snack", des espèces de patates douces que nous avons poliment goûtés... j'aurais préféré une salade de fruits mais bon...

IMG_9495

Ensuite nous avons eu de nouveau les explications du processus de fabrication des vêtements.

IMG_9505IMG_9509

IMG_9513IMG_9518

Pour une pièce, il faut compter deux mois et demi de travail, pas trop intensif, mais tout de même 7 jours sur 7.

IMG_9504IMG_9508

IMG_9521IMG_9526

Pour finir, nous avons eu droit à un chant et une danse traditionnels, sympa !

IMG_9536

Et nous sommes repartis avec une jupe trop serrée pour moi (faut bien se motiver pour suivre le programme K2FIT que je commence à détester eh eh...), le petit sac assorti, et un sac pour Marie.