Une petite escapade dans la province du Guizhou, au nord ouest du Guangdong, pendant nos vacances scolaires.

th

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le voyage a été proposé par Canton Accueil qui a fait appel à une agence de voyages pour l'organisation du circuit - ce fut la première fois que nous n'organisions pas nous-même notre séjour. En Chine, il n'est pas évident de se déplacer par ses propres moyens (trajets longs, tarifs multipliés pour les étrangers...), c'est pour cela que nous avons opté pour cette solution.

Jour 1

Le lendemain de notre arrivée à Guiyang, nous avons pris la route pour Anshun ; le voyage fut épique... rien n'arrête les chauffeurs chinois ! Quand nous on estime que ça ne passe pas, pour eux ça passe ! 

coincés sur la route

Notre bus était nettement plus large que celui qui nous suivait, je vous laisse imaginer...

coincés dans le bus 2

Dans les virages c'est rigolo, on se demande quel rétroviseur ou quelle roue va exploser en premier...

Nous avons visité le bourg de Tianlong et avons croisé des femmes des minorités Buyi. Leur costume traditionnel révèle leur situation familiale : selon la position de la ceinture, la couleur du turban, on peut savoir si la femme a un compagnon, si elle est mariée, mère ou grand-mère.

Buyi de Tianlong

hommes de Tianlong

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons assisté à une représentation de l'Opéra Dixi.  Cet opéra présente les histoires de la période des Trois Royaumes à la Dynastie des Tangs (220-907). Les artistes portent un masque en bois pendant la représentation. 

opéra Dixi 1

opéra Dixi 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite nous nous sommes promenés dans la campagne de Tianlong au village de Jichang, au milieu des champs de colza ; il y avait de nombreuses tombes.

champs de colza 1

champs de colza 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a ensuite fallu reprendre la route pour aller déjeuner. Zéro pause pipi depuis le départ du matin jusque 15 heure, dur dur... Heureusement le repas était bon.

Après nous nous sommes rendus voir la plus grande cascade de Chine – la cascade de Huangguoshu, 78 mètres de haut et 101 mètres de large. Impressionnant. Le point négatif fut le nombre de Chinois sur place... il a fallu faire la queue et surtout résister à tous ceux qui tentaient de nous pousser pour passer plus vite. Les pires c'était les petites vieilles. Ah ces Français, qu'ils sont pénibles de laisser un mètre libre devant eux pour pouvoir respirer mieux !

cascade de Huangguoshu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous sommes repartis sur Guiyang et avons dîné au restaurant local. Visiblement un mariage venait juste d'avoir eu lieu. Je n'ai jamais vu une salle aussi sale (nourriture sur les nappes ainsi que des mégots de cigarettes...) ; nous avons rejoint un peu tard notre hôtel. La nuit s'annonçait courte.

Jour 2

Le lendemain, nous avons pris la route de bonne heure pour Kaili (à environ 3.5h), le chef-lieu de la préfecture autonome des Miao et des Dong du sud-est du Guizhou.

Kaili

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kaili comprend 67 minorités, les trois principales étant les Miao, les Dong et les Buyi.

Nous avons visité le village des Miaos de Langde,

village de Langde 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Langde 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Langde 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

qui est le village des "costumes à jupes longues". Ces minorités comportent plusieurs dizaines de branches différentes reconnaissables à leurs costumes. 

costume des Miao de Langde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons déjeuné au restaurant local, très sympathique. Le repas était très bon.

repas Langde

 

 

 

 

 

 

 

 

Il nous a fallu boire l'alcool du coin à deux reprises, et bien évidemment tous dans le même bol ! J'ai eu du mal mais je n'ai pas pu refuser cette offrande.

je bois l'alcool

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes ensuite rendus au village des Miaos de Datang, le village des "costumes à jupes courtes", où nous avons été accueillis une fois de plus avec de l’alcool local. J'ai vite passé mon chemin cette fois-ci...

jupe courte de Datang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons admiré un spectacle de chants et danses folkloriques. C'était très joli mais tout ceci ne nous a malheureusement pas semblé bien authentique. La plupart des danseuses n'étaient franchement pas très gaies.

spectacle Datang

 

 

 

 

cinquantenaires Datang (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

spectacle Datang 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la fin du spectacle, encore un petit bol à boire... beurk, en tout cas pour moi.

alcool Datang bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En repartant nous sommes passés voir des greniers en bois sur pilotis. Très joli.

Greniers sur pilotis

grenier sur pilotis bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons fait une balade dans les rizières au village de Shuidian. 

rizieres Shuidian

moulin Shuidian

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jérôme bien dans son élément...

Vin Shuidian

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes ensuite repartis sur Kaili et avons dîné tôt au restaurant de l'hôtel, bof bof !!! On a terminé dans un petit bar local.

resto bof bof

resto bof bof 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De retour à l'hôtel (23 heures), toutes les portes des chambres étaient ouvertes, les gens mangeaient à même le sol, et les enfants hurlaient dans le couloir. Une bonne nuit en perspective, s'est-on dit.

Jour 3

Le troisième jour, nous avons pris la route pour le Village de Shiqiao.

Shiqiao

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La route fut sympathique aussi... ce fut un vrai rodéo au bord d'un précipice. Et au bout d'un moment, sans prévenir, plus de route, tout simplement... une pelleteuse s'active à la terminer.   

Route barrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons commencé par une petite randonnée dans le village de Shiqiao où nous avons vu de nombreux animaux de la ferme et des cages abritant des oiseaux (il y en a partout dans cette région car ils aiment entendre le chant de ces oiseaux ; moi je préfèrerais les voir voler). 

mainate

Marie et les poules

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes promenés aux alentours du village,

alentours Shiqiao

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et sommes passés devant un très joli pont en pierre naturelle. Malheureusement on n'a pas très bien compris le panneau explicatif... 

panneau pont de pierre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pont de pierre naturelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au détour d'un chemin, on croise régulièrement des gens qui nettoient leur linge ou leurs légumes dans la rivière.

lavage linge Shiqiao

lavage légumes Shiqiao

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons rejoint le village pour y voir la fabrication traditionnelle de papier.

village papier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons commencé par visiter les boutiques,

toiles Shiqiao

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et avons observé les travailleuses qui triaient les feuilles ou surveillaient la position du marteau-pilon. Attention aux doigts !

papier

papier 2

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons ensuite déjeuné dans un restaurant local. Les images de la cuisine se passent de commentaires. Il paraît que je suis difficile. Pourtant non, je ne le suis pas. 

cuisine resto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous avons terminé en reprenant la route sur l’aéroport de Guiyang.

route bloquée 2

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Un air de déjà vu...

Nous sommes rentrés de ce voyage avec de très belles photos, mais nous avons été déçus, comme à chaque fois, de voir à quel point l'activité humaine détruit la nature, à la fois visuellement (tout est démoli), et auditivement (les gens parlent très fort où qu'ils soient). C'est dommage car le paysage pourrait être très beau. Mais bon, on n'a pas encore tout vu du pays, loin de là ! Ne perdons pas espoir.

Flo, Marie et moi