Après les gratte-ciels de Hong Kong, un petit séjour nature non loin de Canton. Pour faire découvrir la Chine à papa et Ariane, nous avons décidé de les emmener dans le Guangxi, à l'ouest du Guangdong, à une heure de vol de chez nous. La région est en effet connue pour ses célèbres pics calcaires. Nous n'y étions jamais allés auparavant, il était temps de connaître ce site ! J'avais préparé le circuit au moins trois mois avant et je m'étais bien arraché les cheveux pour organiser le transport d'un endroit à un autre, heureusement que ma collègue chinoise était à mes côtés.

L'aéroport se situe à Guilin. Très vite, papa et Ariane ont pu se familiariser avec la mode chinoise... ils allaient d'ailleurs avoir d'autres surprises au cours de leur séjour...

IMG_0955

 

 

 

 

La ville de Guilin est très réputée en Chine mais elle ne vaut pas vraiment le détour ; on y est resté seulement pour la nuit, dans un hôtel conseillé par les copines ; c'est sûr que c'était un bon rapport qualité/prix étant donnée la taille du lit !

IMG_0962

IMG_0963

 

 

Mais vu ce qu'on trouve dans la salle de bain on peut se poser des questions sur la fréquentation de cet hôtel !

 

 

 

 

 

Enfin on a bien dormi c'est le principal. Il le valait mieux car le lendemain debout de bonne heure pour rejoindre la gare à pied où nous attendait un chauffeur réservé de loin par ma collègue (heureusement car grâce à elle cela ne nous a coûté que 400 rmb au lieu de 2500 proposé par l'hôtel ! Si c'est pas des arnaqueurs !). C'est là que les ennuis ont commencé, enfin si on peut dire ; on n'arrivait pas à trouver le gars - qui ne parlait pas un mot d'anglais ; merci Damien pour avoir fait l'interprète - et effectivement on s'était trompés de gare ! Enfin sur les bons lieux, il y avait un monde fou, il nous a fallu encore plusieurs minutes pour trouver le type ; et on ne savait pas que trois heures de route nous attendait pour relier Guilin à Longsheng... situé 75 km plus au nord.

On est donc arrivé au village de Longji pour le déjeuner, sous une bonne chaleur.

IMG_3965

Pour accéder au site, il faut payer un droit d'entrée de 100 rmb ; cela nous a pris un temps fou, l'hôtesse n'arrivait pas à faire le compte entre nous 8 (c'est sûr 4x100 + 4x50 c'est pas évident pour faire le total), ne voulait pas faire la réduc pour les enfants sans carte d'étudiant... on a finalement eu gain de cause mais non sans difficulté. Arrivés au village, il a fallu se débrouiller, personne ne parlant anglais sur place.

Et ça grimpait ! J'en connaîs un qui n'était pas mécontent d'arriver ! Car il faisait bien chaud.

IMG_0968

Nous avons réservé des chambres dans une auberge de jeunesse (100 rmb seulement la nuit !), qui était très sympa.

IMG_1072

DSCN0349

DSCN0242

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien de tel que de bonnes patates (et une bonne bière fraîche !) pour se requinquer !

DSCN0245

Ne restant qu'une journée à peine, nous n'avons pas traîné et avons enchaîné aussitôt avec l'ascension des rizières en terrasses.

DSCN0261IMG_4027

De là haut on a une belle vue sur le village.

IMG_1046DSCN0262DSCN0277

On a vu de très jolis paysages, je ne sais pas si c'était la meilleure saison pour en profiter mais c'était déjà pas mal !

IMG_0999

DSCN0270IMG_4049

IMG_1006

En chemin, on a rencontré d'anciens copains de Canton, Dominique et Philippe, repartis l'an dernier pour l'île chinoise Hainan.

DSCN0289

Plus loin, ce sont des femmes du peuple Yao (minorité ethnique du sud-ouest de la Chine) qui nous ont abordés et montré leurs confections artisanales.

DSCN0309

Elles ont bien réussi à nous vendre leur boutique ! Ceci dit les prix n'étaient franchement pas exorbitants. C'était donc très tentant.

 IMG_1042

Elles nous ont même fait une démonstration de coiffure ; en fait, ces femmes, appelées "les femmes aux longs cheveux", ne se coupent les cheveux que deux fois dans toute leur vie : à 18 puis à 38 ans ; elles gardent les cheveux qu'elles ont coupé et les greffent à leur chevelure, ce qui permet d'obtenir une énorme coiffe - de couleur noir ébène.

IMG_1022IMG_1032

Du coup, plus besoin de se rendre dans leur village pour les voir, ce qui nous a bien arrangés quand on sait le temps qu'on passe dans les transports !

De plus près les rizières sont bien belles aussi :

DSCN0266

DSCN0298

On est descendus en passant par l'intérieur du village, un vrai labyrinthe de ruelles. On a fait les stands de toutes sortes de marchands : robes colorées, accessoires pour la maison, sacs, bijoux...

DSCN0326DSCN0332DSCN0322DSCN0323

Et le soir, on a dîné tout simplement à l'hôtel autour de plats typiquement chinois : riz au bambou et soupe, mouais... aucun goût l'eau chaude à la salade... je m'attendait à mieux. Papa a bien apprécié le riz.

IMG_1064IMG_1068

Le lendemain, nous avons repris la route pour nous rendre à Yangshuo, 150 km vers le sud, avec passage obligé par Guilin. J'avais demandé à l'hôtel de nous réserver un chauffeur comme la veille ; la mauvaise surprise a été que le chauffeur a donné nos places à d'autres personnes car on n'avait pas payé la veille ; on nous a proposé de prendre un bus local mais fin de matinée (arghh !). Il a fallu descendre jusqu'à l'entrée du village et attendre ; sur place, pas possible d'acheter les billets de bus, et il commençait à y avoir foule. J'ai bien vu le coup où on n'aurait pas de place dans le bus. J'ai donc littéralement sauté sur un type en estafette dès son arrivée au village pour lui demander s'il pouvait nous descendre. Ouf, il a accepté, on a pu partir plus tôt. Heureusement qu'on avait de bons traducteurs...

DSCN0365IMG_4127

Arrivés à Guilin, pause casse-croute. On a mangé ce qu'on a trouvé ! pas si évident avec nos goûts occidentaux dans une ville typiquement chinoise. Donc cuisse de poulet pour papa faute de mieux (la nourriture chinoise ne les a pas franchement attirés...).

DSCN0367DSCN0366

Pour aller aux toilettes, toute une histoire ! Aucune intimité car tout est ouvert, très pratique si on est dans sa "mauvaise période". Les filles ont voulu que je les cache, j'avais vue sur une jeune femme accroupie face à moi qui tentait de se cacher avec sa robe longue ; et encore je vous épargne les photos de l'intérieur des toilettes, Ariane en voyant cela a failli en ressortir malade.

IMG_3949

Initialement, j'avais prévu de rejoindre Guilin à Yangshuo par bateau sur le Lijiang (fleuve Li) afin de profiter au maximum du paysage mais d'une part il n'y avait pas de départs l'après-midi, d'autre part on me l'avait déconseillé vu les prix exorbitants pratiqués et le bruit de la foule à l'intérieur. Le plan B a été de faire juste une partie du trajet en radeau, de Yangdi à Xingping. Certes, la balade est du coup moins longue, mais c'est le tronçon le plus intéressant car on y voit les plus beaux pains de sucre.

Arrivés sur place, il faut se débrouiller pour acheter son ticket. Il est connu que celui qui achète sa place au guichet principal est un imbécile car il y a moyen de payer moins cher en passant par des rabatteurs ; c'est ce qu'on a fait, non sans mal ; il y avait beaucoup de Chinois et visiblement les rabatteurs avait de quoi faire. Les clients étaient au rendez-vous.

DSCN0388DSCN0389

La balade sur la rivière est très jolie effectivement.

IMG_1135

DSCN0410

DSCN0415

On a croisé plusieurs gros bateaux de retour sur Guilin,

IMG_1107IMG_1153

mais c'est vrai qu'on a préféré nos radeaux en bambous. On est moins enfermé !

IMG_1136IMG_1144DSCN0395DSCN0421

Après cette petite croisière, il nous fallait encore rejoindre Yangshuo ! Arrivés sur la terre ferme il y avait moyen de prendre des petites navettes gratuites pour rejoindre le bus local, puis un autre bus ou un taxi... on a écourté et pris deux chauffeurs privés quitte à se faire arnaquer comme d'hab. Au bout d'un moment on en a marre de trimballer ses valises ! On a bien fait car il y avait un monde fou sur les routes et on a mis pas mal de temps pour rejoindre notre hôtel, le Dragon River Retreat, situé en périphérie de la ville (et heureusement d'ailleurs !). Merci les copines pour le tuyau effectivement il était très bien.

DSCN0626DSCN0448DSCN0456

 La nuit de repos a été salutaire. Le lendemain nous avions prévu de passer la journée à vélo pour découvrir la beauté de cette région. Toute une histoire pour que chacun trouve vélo qui lui convienne ! Il est pas beau ce vélo rose ?

IMG_1186IMG_1191

Finalement Marie a eu le sien et a réussi à suivre le rythme toute la journée ; Ariane la téméraire a un peu souffert sur son vélo de ville mais a suivi aussi...

Au début, on a longé la route principale mais sans réussir à la quitter.

DSCN0468IMG_1217

En fait il faut essayer de sortir des sentiers battus le plus vite possible car la balade sur la route principale est vraiment gâchée par le bruit de quelques véhicules qui passent très près de nous, notamment ce genre-là :

DSCN0520

Ces radeaux sont destinés à transporter les touristes comme nous d'une rive à une autre, un commerce bien lucratif semble-t-il ; mais qui n'attire pas forcément tous types de clientèle...

IMG_1204IMG_1207

Nous on essaiera, promis... enfin si les chaussures d'Ariane le permettent... celles du haut c'est sûr ça passe pas !

DSCN0478IMG_1210

Après deux/trois heures de pédalage sous le bruit, la pause au "Jinggling Tree" a été très appréciée ! On se serait crûs en Provence, et les sandwiches/salades étaient très bons. Une adresse à recommander pour se loger sur place.

IMG_1222

Pour repartir, on décide de quitter la route coûte que coûte. Et c'est bien le mot qui convient, on nous a demandé le prix fort pour effectuer seulement la traversée de la rivière et passer de l'autre côté. On peut dire que celle-ci a été épique ! surtout avec les vélos à nos côtés.

IMG_1231

IMG_1237DSCN0498

C'est sûr une fois qu'on est dessus tout va bien !

DSCN0492

De l'autre côté, le calme plat. Ca fait du bien !

DSCN0502DSCN0505

DSCN0526IMG_1263

Le paysage est très joli, il est malheureusement gâché par l'activité de l'homme qui aménage et réaménage sans se préoccuper de nettoyer ensuite sur son passage ; ici comme partout ailleurs dans le pays, les gravas jonchent les routes...

IMG_1271IMG_1286

 C'est vraiment dommage dans un si beau cadre naturel.

IMG_1277

Le soir, pour nous remettre de nos efforts, nous nous rendons au spectacle suivant :

DSCN0536DSCN0537

L'hôtel s'était occupé de nous réserver les places, enfin ils l'avaient soit-disant fait bien avant notre arrivée mais comme d'habitude il n'en était rien, on n'a donc pas eu les places qu'on voulait initialement, enfin bref... arrivés là-bas, il a fallu trouver l'interlocuteur qui possédait nos billets, lequel les a donnés à un autre, puis à un autre... que nous devions suivre comme un troupeau pour pouvoir trouver notre siège. Ceci escortés par des bandes de Chinois qui braillaient.

IMG_1295IMG_1298

Il s'agit en fait d'un son et lumière sur la rivière Li, très joli ; nous avons acheté le dvd pour en conserver un souvenir.

IMG_1338DSCN0563

Le lendemain, jour du retour en soirée, le temps étant maussade, nous avons opté pour la visite de la grotte d'argent ; c'est la plus belle grotte que j'ai vue jusqu'à présent. Les parois y sont merveilleusement bien éclairées et l'accès bien sécurisé.

DSCN0598IMG_1396DSCN0604

On a même droit à une boutique souvenirs à l'intérieur même,

IMG_4418

puis une autre à l'extérieur,

DSCN0616DSCN0620

sans oublier le passage par l'alimentation des poissons.

IMG_1406

Ces trois journées sont passées extrêmement vite, le séjour s'est avéré un peu fatigant à cause de tous les transports (c'est le point noir des visites en Chine ; quand on parle mal la langue c'est beaucoup plus difficile de voyager ; et de plus les infrastructures ne sont pas exceptionnelles). Mais ce fut bien dépaysant tout de même !

DSCN0637DSCN0638

(Le billet dans nos mains est un billet de 20 yuans sur lequel figure le paysage de Yangshuo ; tous les billets chinois comportent en effet un paysage  précis du pays).

Bye bye Yangshuo !