L'expatriation, source de tensions familiales ?

Voici ce que j'ai pu lire ces jours-ci sur le site Femmexpat :

"Ce week-end, les habitants de Bonsecours ont pu assister à une scène surréaliste tranchant avec l’habituel calme qui règne dans ce petit village de Normandie. En effet, Monsieur X et son épouse ont été arrêtés à leur domicile par trois policiers municipaux pour avoir séquestré l’intégralité de leur famille.

A l’origine du drame, un retour d’expatriation. Le couple venait de rentrer de Thaïlande après un séjour de 3 ans et avait convié leurs proches pour célébrer ce retour autour d’un déjeuner.

 « Nous étions très heureux de les retrouver, même si bien sûr, nous savions qu’il faudrait supporter leurs anecdotes ennuyeuses », témoigne la mère de l’accusé.

Après des chaleureuses retrouvailles et un début de repas sans encombre toute la famille s’est retrouvée prise en otage d’un interminable récit. « C’était horrible » nous raconte leur nièce, « j’aurais préféré assister à un séminaire sur la reproduction de l’huître plutôt que d’endurer leur photos pourries devant les temples, les innombrables clichés de plats exotiques et de plages paradisiaques ».

Pendant des heures, les victimes ont vécu un véritable enfer : un lavage de cerveau à base de comptes-rendus sur les us et coutumes du pays, le culte de la famille royale, et même deux ou trois mots de Thaï ! Sans parler évidemment du traditionnel refrain sur la bonté de ses habitants et le coût dérisoire de la vie. Carnet de voyage, roman photos, croquis, journal intime, Madame X avait eu tout le temps d’immortaliser son quotidien au grand dam de ses proches. Paralysés par leur politesse, les convives ne pouvaient qu’acquiescer.

C’est Patrick, oncle de la famille qui a donné l’alerte quand par miracle le couple s’est absenté en cuisine. « Je me devais de les arrêter… Tout le monde commençait à plonger dans une profonde dépression tant nos vies paraissaient minables. Je sentais le désespoir dans les yeux de mes proches, et quand est venu le temps des vidéos sur les éléphants, j’ai su qu’il fallait intervenir ».

Déjà traumatisé par l’arrestation de la coiffeuse pour monologue insipide en 2008, la communauté reste très surprise par le double visage de ces deux membres. « Ils avaient pour habitude d’être bref, un bonjour de circonstance et puis c’est tout, jamais nous n’aurions pu imaginer qu’ils en  déballeraient autant ! » confie un voisin.

Le parquet Rouennais a ouvert une enquête pour déterminer si cette tentative d’hypnose forcée était volontaire ou non. « L’herbe est plus verte ailleurs : ce genre de discours peut être très dangereux car il incite nos enfants à quitter la France pour découvrir le monde. Je vous rappelle que faire l’apologie d’un autre pays est punissable par la loi pour atteinte à la fierté française », nous a confié le juge d’instruction.

Malgré le choc psychologique, les victimes sont à présent hors de danger. Cependant de longues thérapies seront nécessaires pour exorciser ces anecdotes."

Nathan Fanise à Rouen le 1er Avril 2014 pour Femmexpat

 

Promis, à notre retour, pas de déjeuner...

 

Allez Ariane pour ton anniv on te propose un super décor dans les rizières chinoises et les gratte-ciels hongkongais.

Bon anniversaire copine ! J'ai hâte de te voir ici... et papa aussi of course !!!

J - 18...