Ou au moins la copie de tes papiers...

Lorsque j'ai été contrôlée il y a deux ans en pleine rue devant l'école, puis encore deux jours après, j'ai pris de bonnes résolutions : j'emportais partout mon passeport avec moi, au cas où...

Et puis, peu à peu, plus rien, on se baladait en ville tranquillement depuis des mois, alors le passeport est resté à la maison de plus en plus souvent. Jusqu'à hier soir.

Après un petit concert irlandais au Paddy Field,

on est partis danser tous les deux au Duo club - la première fois en deux ans qu'on allait en boîte. Mis à part la tournure qu'a pris la situation, c'était pas mal, enfin il faut aimer la musique techno car il n'y a que ça et rien d'autre, mais j'avais besoin de me défouler après une journée passée derrière mon ordi à finir mes progressions...

Et d'un coup, stop, plus de musique. La porte s'ouvre sur une dizaine de flics et de chiens. Tout le monde garde son calme, on entend "passport control !" Et m..., ils sont restés à la maison. On se regarde : "t'as au moins une pièce d'identité ?" "Non, et toi ?" "Non plus, on est mal". On voit qu'ils embarquent des types, ça prend un temps fou. Entre temps on s'est glissé jusqu'au bar pour se faire tout petits dans un coin et pour se détendre derrière un verre. Et on y reste une demi-heure, il semble qu'ils ne contrôlent pas tout le monde, on va bien passer au travers, mais zut finalement tout le monde y passe et au bout d'un moment c'est à notre tour...

"gei women nide .... " en plus ils parlent pas anglais, mais j'ai compris qu'ils demandent les passeports.

"mei you, zai womende jia" ou "on ne les a pas, ils sont à la maison".

Ils nous font les gros yeux, alors je parle chinois tant bien que mal pour qu'ils comprennent qu'on est plutôt pas mal intégrés, mais ils restent face à nous. Bon eh bien on va leur expliquer où on habite, je leur donne notre adresse et Jéjé sort sa carte de la résidence, qu'ils scrutent dans tous les sens en faisant mine de ne pas comprendre. Au bout d'un moment ils finissent par nous la rendre et... ils passent au voisin ! Ouf ! On se fait tous petits. Vivement qu'ils partent. Et c'est ce qu'ils font enfin, et à ce moment le silence de mort qui régnait dans la boîte fait place à de grands cris de joie, la musique reprend à fond et on repart à fond aussi sur la piste !

Et là on voit des petites pancartes sur toutes les tables stipulant au client qu'il doit toujours avoir son passeport sur lui, qu'en cas de contrôle, il va avoir des ennuis avec la police s'il ne l'a pas, et qu'il encourt une amende de 2500 rmb (300 euros). Eh bah on a eu du pot.

Alors maintenant, pour sûr je ne sortirai plus sans mes papiers, d'ailleurs je vais de suite aller faire une copie de mon visa car trimbaler mon passeport en permanence, ça m'embête un peu quand-même.

Bon à part ça, la rentrée s'est bien passée, les deux premières semaines sont un peu chargées donc je vous présenterai ma classe un peu plus tard (super classe cette année encore), je ne sais pas trop quand car si tout se passe bien on déménage samedi. Ca va être chaud entre les réunions avec les parents vendredi soir et le pique-nique avec eux à l'école dimanche ! Mais bon, ce sera fait !