Après le basket, place au rugby.

P1170398

C'est parti pour une session de 6 semaines, c'est court, il y a moins de séances que le basket, mais heureusement car il nous faut beaucoup de courage pour nous lever chaque dimanche et emmener Florian sur place pour 9 heures !!!

Pour des raisons évidentes il a bien failli ne pas y aller. Mais ça aurait été dommage de l'en priver surtout que son meilleur copain Louis est de la partie - et qu'en plus ses parents nous proposent gentiment de prendre Florian de temps en temps le samedi soir.

P1170415

Les entraînements ont lieu au sud du Guangzhou Bridge, il nous faut plus de 20 minutes de taxi pour nous y rendre mais bon, ici le taxi ça ne coûte pas grand-chose, ça nous revient à 40 yuans (5 euros - c'est combien au fait en France ? 10 fois plus ?).

Le terrain est en pleine ville, pas facile d'y accéder la première fois.

P1170410P1170433

 

 

 

 

 

 

 Comme souvent, les chauffeurs de taxi ne connaissent pas l'endroit, ils appellent avec leurs portables un centre qui leur indique la route... ce qui est un moindre mal car parfois ils ne nous prennent tout simplement pas, soit la course n'est pas assez longue, soit ils savent qu'ils n'auront pas de clients au retour... enfin bref, revenons à nos moutons. Le premier chauffeur s'arrêtait brusquement en plein milieu de la route pour lire les panneaux, car il demandait son chemin au dernier moment, j'ai cru qu'on n'arriverait jamais. Sur place, c'est tout un bins pour entrer, si on passe du mauvais côté on est bon pour faire tout le tour tellement il y a de barrières... ça c'est une spécialité chinoise, les barrières, il y en a partout, très souvent on doit faire tout un détour pour se rendre sur le trottoir d'en face, que c'est rageant ! Mais je m'égare encore.

Le stade se trouve parmi les immeubles. Plutôt gris d'ailleurs ; un de ces quatre ces deux-là seront sûrement démolis sans qu'on ait eu le temps de dire ouf et remplacés illico par des buildings modernes...

P1170434P1170435

 

 

 

 

 

  

Un peu plus loin on peut apercevoir la tour Télé et la tour IFC.

P1170430

 

 

  

P1170411

 

 

 

 

 

 

 Le cadre n'est pas hyper joli, la grisaille de la pollution et de l'humidité n'aidant en rien, mais ça vaut le coup de se déplacer pour les gars qui se débrouillent sacrément bien !

P1170424P1170408

 

 

 

 

 

 

 Allez, plus que quatre levers...