Nous voici arrivés en France, après une nuit de vol, dans une heure nous atterrirons à Toulouse.

Nous avons terminé vendredi soir nos bagages dans l’excitation (et l’énervement…) générale. Beaucoup de choses à préparer en effet…

Cette dernière semaine à Canton annonçait notre départ proche : fête de l’école, examen scolaire pour Damien, pot de départ…

Jéjé s’est envolé pour le Mexique peu avant, nous laissant une semaine seuls à Canton (enfin, bien entourés !). Notre première réjouissance fut de constater que la vitre de notre salon allait bientôt tomber au sol…

Camera_20120619_065434

Cela m’a rappelé un vague souvenir de janvier, juste avant le Nouvel An Chinois… la vitre de la salle de bains des gars qui s’était littéralement explosée, juste en l’ouvrant avant la douche.

P1100674

La réparation s’étant  faite au bout de 4 mois, j’ai eu peur que le délai soit similaire... mais non, la réparation a eu lieu vendredi (ce qui tombait mal car j’avais autre chose à faire que de surveiller les ouvriers).

Ces derniers temps je me suis rendue souvent à l’école pour commencer la préparation de la rentrée (inventaires divers) mais aussi pour participer à la répétition du spectacle de fin d’année qui a eu lieu le samedi soir.

La veille, nous nous sommes rendus à l’Orient Express pour la fête de la musique. Damien nous y a d’abord joué un air de piano. Ensuite, un morceau de sa composition à la guitare, avec deux de ses copains au clavier et à la batterie. Chouette expérience, qu’il réitèrera sûrement.

Camera_20120622_225813

Le samedi donc, spectacle de l’école française. Super ! Je n’ai jamais vu un spectacle scolaire d’une telle qualité. Nous avons frappé des rythmes sur des airs endiablés, rigolé d’un bout à l’autre en regardant les pièces de théâtre…

Marie et sa classe nous ont présenté entre autres « Zaminamina ».

Marie 5Marie 2

 Florian, Mélanie, Damien et tous les collégiens nous ont présenté leur spectacle « un jour mon prince » : hilarant ! Damien y avait le rôle du Président cherchant à épouser une femme, Mélanie celui de sa secrétaire, Florian celui du manager d’une agence de mannequins à l'accent du sud très prononcé... le spectacle a été filmé, on pourra le regarder en famille !

!cid_image7!cid_image4

!cid_image2

J’ai également fait chanter mes élèves de la chorale, mais j’avoue avoir été déçue, car mes petites élèves ont été troublées par un arrêt de la musique et  car elles ne me voyaient pas bien derrière le rideau, ce qui a provoqué un décalage des paroles avec la musique. Bref, il y aura quelques améliorations à apporter l’année prochaine !

Dès le lendemain du spectacle, Damien et moi avons pris le train pour Hong Kong, lieu où il devait passer le diplôme du brevet des collèges. Nous avons logé dans le même hôtel que deux de ses camarades, ce qui était bien agréable pour le départ en taxi le matin, et le retour à pied jusqu’à l’hôtel le soir. Les épreuves se sont en effet déroulées au lycée français de HK, future destination pour Damien ?

Depuis jeudi, le rythme s’est accéléré d’un coup : visite médicale à Foshan pour Jérôme et moi, en vue du renouvellement de nos visas.

Et surtout la soirée d’adieu aux Ménager (snif !) au restaurant d’Yvan « El toro ». Eh oui Géraldine et sa petite famille devait rester initialement 4 ans, finalement ils partent pour de nouveau horizons (Angleterre) dès cet été. Ils ne sont pas les seuls d’ailleurs à nous quitter : Agnès du Courrier International, Rémi le prof de collège (auteur des pièces de théâtre), Vincent et Karin, les deux autres profs… vendredi a été la journée des pleurs, car des adieux. Et ce sera comme ça tous les ans ! 

chevre couverture texteDSC01286

Bye bye Géraldine, tes copines de Chine espèrent en effet te revoir en France, ton dévouement et ta bonne humeur nous manqueront !           Jirka, Dominique, Estelle, Céline, et moi                                                                           

Notre dernière journée à Canton a été consacrée à la fin du rangement, des courses et des valises. Un dernier petit au revoir aux Ménager juste avant le départ, suivi d'une course contre la montre pour avoir notre avion… pour une fois nous n’avons quasiment pas fait la queue, arrivant à la dernière minute !

Nous y avons retrouvé d’autres parents, les enfants ont pu se mixer avec leurs copains, et tout le monde a fait un bon voyage…

Au moment où j’écris nous sommes en train d’atterrir à Toulouse, j’éteins donc mon portable et je relève ma tablette…

A bientôt en France !

 ...