27 mars 2012

Les joies du bus

Le bus, vers 9h, il est bondé. Et même s'il n'y a plus de place pour y entrer les Chinois poussent. Du coup, on ne voit pas très bien au dehors, alors que j'ai encore beaucoup de mal à me repérer dans cette grande ville. Alors ce matin j'ai oublié de descendre à l'arrêt du bus. J'ai donc profité d'un long feu rouge, juste en face du complexe sportif qui m'intéressait, pour l'expliquer au chauffeur et lui demander s'il pouvait m'ouvrir la porte. Il a refusé catégoriquement. (un autre avait accepté quelques semaines... [Lire la suite]
Posté par cecile monnot à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]